[COVID-19] ACTU E-COMMERCE #1

Face à la crise sans précédent qui traverse le monde entier, les acteurs du e-commerce n’ont jamais été autant décontenancés. Il devient donc vital pour ces derniers de se tenir informé des dernières actualités afin de prendre les meilleures décisions possibles et d’agir en conséquence. ShippingBo vous propose un tour d’horizon de l’actualité e-commerce et logistique.

1- Les commandes Amazon ne désemplissent pas 

Amazon recrute 100 000 personnes aux États-Unis afin de faire face à l’afflux de commandes. Le quasi-confinement des Américains semble avoir des répercussions plutôt positives sur les marketplaces, notamment celle de Jeff Bezos.

Les Français vont-ils eux aussi se ruer sur les de site de e-commerce ? 

Il bien trop tôt pour se prononcer à ce sujet. Il est difficile d’anticiper le comportement des acheteurs tant cette situation est inédite. Par ailleurs, l’ennui est bien souvent à la base de nouveaux besoins, et ça les marketplaces semblent l’avoir bien compris.

Amazon entrepôt
Source : Unsplash

2- Les marketplaces font face

Si les commerces qui ne sont pas de première nécessité sont tous fermés, les marketplaces, elles, sont bien ouvertes. Fnac, Cdiscount, Darty, Boulanger, La Redoute… toutes ont communiqué sur les réseaux sociaux afin de rappeler aux consommateurs qu’il était toujours possible de commander et de se faire livrer. Il n’en faudra surement pas plus pour que les acheteurs occupent leur confinement en réalisant des achats en ligne. 

3- Chronopost et GLS maintiennent leurs activités sur le territoire 

Afin de livrer ces commandes, les transporteurs maintiennent leurs activités tout en appliquant des règles de sécurité strictes. GLS livre uniquement à domicile et sans signature. En cas d’absence, le colis sera directement renvoyé à l’expéditeur afin de limiter les stocks. Chronopost met quand à lui l’accent sur la sensibilisation de son personnel. Il privilégie également la livraison à domicile, mais également en lieux sûr (chez un voisin, sous la table du jardin…) et en boîte aux lettres. 

 

Les transporteurs réclament par ailleurs une aide la part de l’état afin de renforcer la sécurité des transporteurs. « Nos salariés, mobilisés au quotidien, doivent être accompagnés pour exercer leurs métiers en toute sécurité malgré leurs propres inquiétudes et assurer ainsi la mise à disposition des biens vitaux des Français », indiquent en effet la FNTR, l’OTRE et l’Union TLF.

Livraison chronopost
Source : chronopost.fr

BESOIN DE CONSEILS POUR VOTRE ACTIVITÉ E-COMMERCE ? NOTRE ÉQUIPE D'EXPERTS EST À VOTRE ÉCOUTE

J'AI BESOIN DE CONSEILS