audit logistique dans entrepôt - WMS _ ShippingBo

Comment choisir son WMS ?

La gestion et le pilotage d’un entrepôt sont deux notions complexes mais essentielles afin de garantir un service de préparation et d’expédition de commandes e-commerce de qualité. Un soutien technologique peut permettre d’aider et/ou d’optimiser la préparation des commandes. Utilisé par la plupart des logisticiens et des géants du e-commerce, les WMS (Warehouse Management System) sont des outils indispensables au bon fonctionnement d’un entrepôt. Mais qu’est-ce qu’un WMS exactement ? Et surtout, comment bien choisir son logiciel de gestion d’entrepôt e-commerce ?

Qu'est-ce qu'un WMS ?

Un WMS ou Warehouse Management System est un progiciel de gestion d’entrepôt. C’est le WMS qui va gérer et optimiser tout ce qui va se passer dans votre entrepôt.

Sa mission est de vous donner la visibilité dont vous avez besoin pour prendre les bonnes décisions : la disponibilité des produits, les réceptions de produits commandés à vos fournisseurs, le suivi des préparations de commandes et des expéditions. Il va également assurer la fiabilité des commandes préparées (conforme en délai de livraison et en produit préparé).

Le WMS qui va aussi vous permettre de rationaliser vos opérations et vous faire gagner un temps précieux et donc améliorer la productivité et les coûts logistiques.

Quelles sont les fonctionnalités d’un WMS ?

Les fonctionnalités que l’on retrouve dans les WMS sont classées par famille.

1. Les fonctionnalités liées aux produits 

Pour gérer efficacement les opérations logistiques le WMS doit savoir gérer des produits différents avec des contraintes différentes (taille des produits, poids, produits dangereux, périssables, avec n° de série, code douanier…etc). A chaque critère de la fiche produit des règles de gestion différentes pourront être associées. Par exemple pour des denrées périssables on va prélever en priorité les produits entrés en stock les plus anciens. Pour des produits volumineux on va préparer les commandes avec un process de préparation adapté.

Il est très important d’avoir une base article reprenant un maximum d’informations pour créer par la suite les règles de gestion qui seront nécessaires pour faire gagner du temps aux opérateurs.

2. La fonction réception

Cette fonction est très importante pour entrer en stock les produits et surtout pour vérifier la conformité de la commande fournisseur. En tant qu’e commerçant vous devez sans cesse suivre vos états de stocks et gérer vos commandes fournisseurs. Lors de la réception d’une commande il est important d’avoir un process qui permette de tracer tous les produits réceptionnés pour pouvoir les comparer à la commande fournisseur initiale. Certains WMS (Warehouse Management System) proposent de réaliser ces opérations avec un PDA (scanner mobile avec application embarquée) ce qui facilite grandement les tâches à réaliser par les opérateurs.

support pda customed by shippingbo

3. La fonction rangement

La fonction rangement permet de gagner du temps dans l’adressage des produits que l’on vient de réceptionner. La question à laquelle cette fonction répond est : où dois-je ranger ces produits ? Le WMS peut alors proposer les emplacements picking (pour la préparation de commande) ou réserve (pour le stockage) déjà existants dans l’entrepôt pour faire gagner du temps à l’opérateur et compléter le stock de produit sans utiliser un nouvel emplacement. Également pour gagner du temps sur ces opérations il est utile d’avoir un PDA.

4. La fonction de gestion de stock

La fonction de gestion de stock permet d’optimiser l’espace de stockage et la visibilité en temps réel de la localisation et de la disponibilité des produits. Les WMS standards proposent habituellement de gérer plusieurs formats d’emplacements : les emplacements dits de picking et de réserve.

Les emplacements de picking sont habituellement placés à proximité des zones de préparation de commande afin de faciliter les prélèvements et les déplacements des opérateurs.

Les emplacements de réserve acceptent le plus souvent des palettes de produits en stock. Ces stocks approvisionneront l’emplacement picking lorsque celui-ci sera vide ou presque. La plupart des WMS proposent des modules de réapprovisionnement des emplacements de picking sur la base d’un besoin calculé par l’ensemble des commandes clients non encore servies ou sur la base d’un seuil de sécurité (quantité en deçà de laquelle le WMS génère automatiquement une demande de réapprovisionnement).

La plupart des WMS vont permettre de mettre à jour automatiquement les produits disponibles à la vente (les produits présents en stock et non réservés pour une commande en cours ou à venir). Cette fonctionnalité est stratégique et très importante dès lors que le e commerçant vend sur différentes sources de commandes (BtoB, BtoC via marketplace, site internet, … etc).

5- La fonction de préparation des commande

C’est une des fonctions les plus importantes car elle va permettre aux opérateurs de gagner un temps précieux. La préparation des commandes issues de sites marchands ou marketplace doit être adaptée au profil des commandes ; c’est-à-dire que le WMS doit permettre un ou plusieurs modes de préparation de commande de détail. Par exemple il est préférable de se déplacer une fois dans le stock pour prélever les produits nécessaires à la préparation d’un ensemble de commandes clients. Les déplacements sont ainsi optimisés.

Comme pour les autres fonctions l’utilisation d’un PDA va fiabiliser et faciliter les opérations de prélèvements, de localisation des produits dans le stock et de préparation de commande. La plupart des WMS offrent cette possibilité.

>> Découvrez comment optimiser votre préparation de commandes

6- La fonction expédition

La fonction expédition permet quant à elle de faciliter l’édition des étiquettes transporteurs. Certains WMS comme ShippingBo ont développés les connecteurs nécessaires à l’édition des étiquettes de transport ou passent par un éditeur externe. Dans tous les cas il est important de vérifier les solutions qu’offrent le WMS sur l’édition des étiquettes transport car si le transporteur n’y est pas référencé cela fera l’objet d’un développement spécifique et donnera lieu à un délai plus ou moins long et surtout un coût non prévu.

7- La fonction retour

Dans l’activité e-commerce le taux de commandes en retour varie d’un site à l’autre. Quoiqu’il en soit il faut que le WMS permette de gérer ces retours : tracer les retours traités et les produits à remettre en stock.

8- La fonction supervision

Cette fonction permet de donner de la visibilité sur l’ensemble des actions en cours ou à venir. Elle permet de prendre de la hauteur sur les opérations pour décider des priorités, pour planifier des opérations, prendre des décisions, … etc. Certains WMS comme ShippingBo sont multi entrepôt ce qui permet d’avoir de la visibilité sur les différents stocks.

Quelles sont les spécificités d’un Warehouse Management System pour l’activité e-commerce ?

La vente en ligne est très spécifique d’un point de vue logistique et stratégique car les sources de commandes sont nombreuses. Une entreprise peut vendre en ligne sur plusieurs sites propres et également sur les marketplaces et sur les sites de ventes privées. C’est pour cela que la fonction gestion de stock qui permet de gérer la disponibilité des produits est très importante.

La complexité des flux est également propre à la vente en ligne. Les e-commerçants ont souvent plusieurs stocks, des boutiques physiques et souhaitent également expédier directement depuis le stock de leurs fournisseurs. C’est pourquoi le choix d’un WMS omni canal comme ShippingBo est primordial dès lors que les flux ou les stocks sont complexes.

La vente en ligne est aussi exigeante du point de vue des informations à mettre à disposition des clients. Le client souhaite voir l’évolution de sa commande, souhaite savoir quand et avec quel transporteur sa commande va lui être livrée. N’oublions pas que la livraison est anxiogène pour les clients à qui le marchand a débité sa carte de crédit et qui attend la livraison du produit qu’il a acheté.

Les retours des commandes sont aussi anxiogènes pour les clients. Le process à mettre en place doit faciliter / fluidifier le traitement des retours pour permettre le remboursement du client dans les meilleurs délais.

Comment choisir son WMS ?

Tout d’abord pour choisir son WMS il est important de lister les fonctionnalités nécessaires à toutes les opérations dont le e-commerçant aura besoin tout au long du processus logistique.

Se faire accompagner est souvent une bonne décision lorsque l’on doit faire un choix aussi structurant que le choix d’un WMS.

Florian LAILLET

” Mais avant toute réflexion il est primordial de bien connaître son profil de commande et ses produits. Un AUDIT approfondit de son entrepôt est également indispensable dans une démarche d’optimisation logistique. Ces deux démarches permettent de comprendre les points d’optimisation afin de se diriger vers les solutions les plus adaptées à sa société et à son marché. ”

Florian LAILLET, Directeur Département Supply Chain chez ShippingBo


Qu'est-ce que le modèle Direct to Consumer (DtoC)?

Cette publication est protégée par un mot de passe. Pour la voir, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :



[COVID-19] Actu E-commerce #2

[COVID-19] ACTU E-COMMERCE #2

Face à la crise sans précédent qui traverse le monde entier, les acteurs du e-commerce n’ont jamais été autant décontenancés. Il devient donc vital pour ces derniers de se tenir informés des dernières actualités afin de prendre les meilleures décisions possibles et d’agir en conséquence. ShippingBo vous propose un tour d’horizon de l’actualité e-commerce et logistique.

1- Amazon bloque l’expédition de produits non essentiels

Source : Unsplash

Il y a quelques jours, le géant américain Amazon a communiqué vouloir concentrer son activité logistique sur les produits de première nécessité, bloquant ainsi tout envoie de produits n’appartenant pas à cette classification. Une classification non détaillée par Amazon qui semblerait néanmoins comprendre :

  • les produits pour bébé
  • les produits de santé
  • les produits de ménage
  • les articles de beauté et soins personnels
  • les produits alimentaires
  • les produits industriels et scientifiques
  • les produits pour animaux

Un tel choix de la part d’Amazon n’est pas sans conséquence sur les vendeurs tiers de la plateforme américaine. En effet, seuls ceux proposant des produits pour bébé, santé et ménage, beauté et soins personnels, épicerie, produits industriels et scientifiques, et produits pour animaux de compagnie continueront de voir leurs commandes acheminées directement par le géant du commerce en ligne. En revanche, pour ceux qui proposent des articles qui ne sont pas considérés comme des produits de première nécessité par Amazon, ils doivent désormais utiliser le service Fulfilled by Merchant.

Autrement dit, ils n’ont d’autres choix que d’assurer eux-mêmes le stockage et l’expédition des commandes. Une pilule difficile à avaler pour de nombreux vendeurs qui n’ont pas manqué de déverser leur colère sur le forum d’Amazon au cours de ces derniers jours. «Amazon vient de mettre des tonnes d’entreprises en faillite. Vous détruisez des milliers d’emplois en pleine crise. Blague horrible, blague absolue. Pas d’avertissement. Attendez-vous à des poursuites majeures de la part de vendeurs qui vont faire faillite», peut-on lire notamment parmi les mots laissés par ces vendeurs qui se sentent abandonnés par Amazon dans cette période difficile. «Nous comprenons qu’il s’agit d’un changement pour votre entreprise, et nous n’avons pas pris cette décision à la légère», a simplement expliqué Amazon dans son message envoyé aux vendeurs concernés.

2- Le groupe La Poste renforce ses mesures

Le groupe La Poste renforce ces mesures préventives pour la protection de ses postières et  postiers ainsi que celles de ses clients dans le but de maintenir ses activités. Parallèlement à ces mesures, le groupe cesse ses activités durant 3 jours par semaine. Durant les jours d’activités, la livraison à domicile contre signature sera évitée. La distribution dans les boîtes aux lettres sera privilégiée. 

Malgré ces mesures de précaution, certains codes postaux ne sont plus desservis.

Le groupe demande à ses clients de prendre quelques mesures, notamment de prioriser l’envoi de produits essentiels, de privilégier les colis boxables, de limiter la charge des colis à 10 kg et de transmettre toutes les données de livraison de l’acheteur. De plus, il est demandé d’adapter son activité en remettant 70% de l’activité journalière habituelle.

3- Ils se mobilisent

Au milieu de la panique ambiante, causée par le COVID-19 et les mesures qu’il a engendrées, de nombreuses actions solidaires ont vu le jour ces derniers jours. De nombreuses sociétés ont décidé d’agir pour aider les TPE/PME menacées par le confinement. À l’instar de prestashop avec son e-Commerce Solidaire, mettant à disposition gratuitement des TPE un site de vente en ligne de proximité, ou bien encore Mirakl qui s’est associé au gouvernement afin de proposer une plateforme de distribution et de centralisation de produits de première nécessité à destination des professionnels de santé et des institutions publiques. Découvrez la liste complète des actions >>

Chez ShippingBo nous avons choisi de nous engager en faveur des e-commerçants dont la logistique se trouve désorganisée mais également des magasins physiques en possession de stocks invendus. En savoir + 

Nous mettons également à disposition un flux d’informations constant, relayées sur nos réseaux sociaux afin de vous aider dans vos prises de décisions.

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux pour être informé des dernières actualités


Amazon entrepôt

[COVID-19] Actu E-commerce #1

[COVID-19] ACTU E-COMMERCE #1

Face à la crise sans précédent qui traverse le monde entier, les acteurs du e-commerce n’ont jamais été autant décontenancés. Il devient donc vital pour ces derniers de se tenir informé des dernières actualités afin de prendre les meilleures décisions possibles et d’agir en conséquence. ShippingBo vous propose un tour d’horizon de l’actualité e-commerce et logistique.

1- Les commandes Amazon ne désemplissent pas 

Amazon recrute 100 000 personnes aux États-Unis afin de faire face à l’afflux de commandes. Le quasi-confinement des Américains semble avoir des répercussions plutôt positives sur les marketplaces, notamment celle de Jeff Bezos.

Les Français vont-ils eux aussi se ruer sur les de site de e-commerce ? 

Il bien trop tôt pour se prononcer à ce sujet. Il est difficile d’anticiper le comportement des acheteurs tant cette situation est inédite. Par ailleurs, l’ennui est bien souvent à la base de nouveaux besoins, et ça les marketplaces semblent l’avoir bien compris.

Amazon entrepôt
Source : Unsplash

2- Les marketplaces font face

Si les commerces qui ne sont pas de première nécessité sont tous fermés, les marketplaces, elles, sont bien ouvertes. Fnac, Cdiscount, Darty, Boulanger, La Redoute… toutes ont communiqué sur les réseaux sociaux afin de rappeler aux consommateurs qu’il était toujours possible de commander et de se faire livrer. Il n’en faudra surement pas plus pour que les acheteurs occupent leur confinement en réalisant des achats en ligne. 

3- Chronopost et GLS maintiennent leurs activités sur le territoire 

Afin de livrer ces commandes, les transporteurs maintiennent leurs activités tout en appliquant des règles de sécurité strictes. GLS livre uniquement à domicile et sans signature. En cas d’absence, le colis sera directement renvoyé à l’expéditeur afin de limiter les stocks. Chronopost met quand à lui l’accent sur la sensibilisation de son personnel. Il privilégie également la livraison à domicile, mais également en lieux sûr (chez un voisin, sous la table du jardin…) et en boîte aux lettres. 

 

Les transporteurs réclament par ailleurs une aide la part de l’état afin de renforcer la sécurité des transporteurs. « Nos salariés, mobilisés au quotidien, doivent être accompagnés pour exercer leurs métiers en toute sécurité malgré leurs propres inquiétudes et assurer ainsi la mise à disposition des biens vitaux des Français », indiquent en effet la FNTR, l’OTRE et l’Union TLF.

Livraison chronopost
Source : chronopost.fr

BESOIN DE CONSEILS POUR VOTRE ACTIVITÉ E-COMMERCE ? NOTRE ÉQUIPE D'EXPERTS EST À VOTRE ÉCOUTE

J'AI BESOIN DE CONSEILS

Calendrier e-commerce 2020

Calendrier Ecommerce 2020

2019 à peine terminée, il est temps de se tourner vers 2020. Quoi de mieux pour cela que de faire un tour d’horizon des événements e-commerces qui vont ponctuer cette nouvelle année.

JANVIER

Soldes d’hiver – mercredi 8 janvier

Durant 4 semaines, de nombreux commerçants et e-commerçants proposent des remises importantes sur de nombreux produits, pour le plus grand bonheur de leur clientèle.

Blue Monday – lundi 20 janvier

Le Blue Monday ou Lundi Blues est le nom donné au jour le plus déprimant de l’année par une campagne publicitaire Britannique pour la chaîne de télévision Sky Travel. Les fêtes sont finies, il fait froid, votre portefeuille est vide… Quoi de mieux pour se réconforter que de faire quelques petits achats en ligne.

Nouvel An Chinois – samedi 25 janvier

Le Nouvel An Chinois, ou Nouvel An Lunaire, est l’évènement le plus important de l’année pour les communautés asiatiques du monde entier. Comme pour les périodes de fêtes occidentales, le Nouvel An Chinois est un moment de fortes dépenses.

Fashions Week d’hiver Paris – du lundi 20 au jeudi 23 janvier

Aux quatre coins du monde, la Fashion Week est l’évènement de prédilection pour tous les férus de mode et de tendances en tous genres. Les plus grandes maisons de couture y présentent leurs nouvelles collections et les futures tendances pour la saison.

FÉVRIER

Saint-Valentin – vendredi 14 février

La Saint-Valentin, c’est La date incontournable pour les 58% des français vivant en couple (source 2019 – INSEE). Du bouquet de fleurs aux bijoux, en passant par une boîte de chocolats, les idées cadeaux ne manquent pas pour faire plaisir à son ou sa partenaire. Quand on aime on ne compte pas…

Fashions Week d’hiver

– 6 au 13 février : New York

– 14 au 18 février : Londres

– 18 au 24 février : Milan

Aux quatre coins du monde, la Fashion Week est l’évènement de prédilection pour tous les férus de mode et de tendances en tous genres. Les plus grandes maisons de couture y présentent leurs nouvelles collections et les futures tendances pour la saison.

Journée des hommes – dimanche 23 février

La journée des hommes est célébrée dans certains pays comme en Russie, en Biélorussie, en Ukraine ou même encore en Kirghizistan. Durant ce jour, les hommes reçoivent des cadeaux de la part des femmes.

MARS

Journée Internationale des Femmes – dimanche 8 mars

Aussi appelée Journée Internationale des Droits des Femmes, cette fête est célébrée dans de nombreux pays dont la France. L’occasion pour les hommes d’offrir un cadeau aux femmes qui les entourent.

Saint-Patrick – mardi 17 mars

La fête du saint patron de l’Irlande est célébrée dans le monde entier. Costumes verts et bières irlandaises y sont à l’honneur.

Fête des Pères – jeudi 19 mars

Dans de nombreux pays, dont l’Espagne et la Belgique, la fête des pères est célébrée en mars. L’occasion de faire plaisir aux figures paternelles qui nous entourent avec un cadeau ou une carte.

Fête des Mères

– samedi 21 mars : Moyen-Orient / Afrique du Nord

– dimanche 22 mars : Angleterre / Irlande

Tout comme son homologue paternel, cette fête est l’occasion de faire plaisir aux mères qui nous entourent en leur offrant un cadeau (bouquet de fleurs, bijoux, carte, chocolats, habits…).

Keynote Apple

Les Keynotes d’Apple sont toujours un évènement marquant dans le monde de la tech. Pour les e-commerçants c’est l’occasion de découvrir les nouveaux produits de la marque à la pomme, et plus largement les tendances technologiques qui marqueront l’année (on se souvient tous de l’annonce des AirPods…).

AVRIL

Pâques – dimanche 12 avril

Cette fête religieuse est synonyme de cloches, de lapins et surtout, de chocolats, pour le plus grand plaisir des enfants et des plus grands. De quoi vous donner des idées d’offres attractives et surprenantes…

Jour de la Terre – mercredi 22 avril

Le jour de la terre est l’occasion de mettre en avant vos objectifs et vos valeurs éco-responsables.

MAI

Fête des Mères

– dimanche 3 mai : Espagne / Portugal

– dimanche 10 mai : 96 pays (États-Unis, Canada, Chine, Finlande, Italie…)

Tout comme son homologue paternel, cette fête est l’occasion de faire plaisir aux mères qui nous entourent en leur offrant un cadeau (bouquet de fleurs, bijoux, carte, chocolats, habits…).

Aïd el Fitr – samedi 23 et dimanche 24 mai

La fête de l’Aïd el Fitr marque pour les musulmans la fin du mois du ramadan. Elle marque le premier jour du mois de chawwal durant lequel le jeûne se termine.

JUIN

Coupe d’Europe de football – du vendredi 12 juin au dimanche 12 juillet

Pour les férus de football, c’est Le rendez-vous de l’année 2020. Drapeaux et maquillages aux couleurs des pays seront de la partie pour les nombreux téléspectateurs qui vont suivre la compétition.

Fête des Pères – dimanche 21 juin

En France, et dans de nombreux pays, la Fête des Pères se célèbre en Juin. L’occasion de mettre à l’honneur les papas en leurs offrant un cadeau ou une carte.

Soldes d’été – mercredi 24 juin

Durant 4 semaines, de nombreux commerçants et e-commerçants proposent des remises importantes sur de nombreux produits, pour le plus grand bonheur de leur clientèle.

JUILLET

Prime Day

C’est Le grand événement shopping de la marketplace Amazon. Exclusif aux abonné.e.s Amazon Prime, cet évènement propose durant deux jours de nombreuses ventes flash.

Jeux Olympiques d’été de Tokyo – du vendredi 24 juillet au dimanche 9 août

Cet été, tous les regards seront tournés vers la capitale du Japon pour les Jeux Olympiques d’été 2020. Ce rendez-vous rassemble des millions de téléspectateurs chaque jour et est fédérateur pour les nombreux pays y participant.

Août

Actions commerciales du mois d’août 

De nombreux commerçants et e-commerçants organisent des actions commerciales durant le mois d’août, souvent en lien avec la sortie des blockbusters à la même saison.

SEPTEMBRE

Rentrée scolaire 

C’est la fin des vacances d’été, mais le début d’une nouvelle année scolaire. Quoi de mieux pour bien commencer cette nouvelle année que de faire le plein de nouvelles fournitures ? De nombreux e-commerçants profitent de cette saison pour proposer des offres sur de nombreux produits scolaires.

Fashions Week – New York, Londres, Milan, Paris

Aux quatre coins du monde, la Fashion Week est l’évènement de prédilection pour tous les férus de mode et de tendances en tous genres. Les plus grandes maisons de couture y présentent leurs nouvelles collections et les futures tendances pour la saison.

OCTOBRE

Keynote Apple

Les Keynotes d’Apple sont toujours un évènement marquant dans le monde de la tech. Pour les e-commerçants c’est l’occasion de découvrir les nouveaux produits de la marque à la pomme, et plus largement les tendances technologiques qui marqueront l’année (on se souvient tous de l’annonce des AirPods…).

Halloween – samedi 31 octobre

Sortez vos plus beaux déguisements de fantôme et remplissez vos bols de bonbons, Halloween approche ! Cette fête anglo-saxonne est très populaire dans de nombreux pays, dont la France. De quoi vous donner des idées d’offres originales et attractives…

NOVEMBRE

Divali – samedi 14 novembre

Le Divali est une des fêtes religieuses majeures en Inde. Au même titre que les fêtes chrétiennes ou musulmanes, c’est l’occasion pour de nombreuses familles de se retrouver et de partager un bon moment. De nombreux exportateurs vers l’Inde proposent des offres attractives pour l’occasion.

Black Friday – vendredi 27 novembre

Le Black Friday, ou vendredi noir, est devenu en quelques années un rendez-vous incontournable pour les e-commerçants français. Cette année il aura lieu le vendredi 27 Novembre 2020, mais de nombreux sites e-commerce lancent les premières promotions dès le lundi qui précède la date officielle et les prolongent jusqu’au lundi suivant. 

Cyber Monday – lundi 30 novembre

Le Cyber Monday permet aux e-commerçants de prolonger les offres du Black Friday, notamment sur les produits High Tech.

DÉCEMBRE

Green Monday – lundi 14 décembre

Similaire au Cyber Monday, le Green Monday est un terme inventé par Ebay pour illustrer le jour où les ventes sont les plus importantes durant le mois de décembre.

Noël – vendredi 25 décembre

Noël est le moment de l’année où les Français achètent le plus et où de nombreux sites e-commerce enregistrent leur pic de commandes annuel. Il est donc important de bien se préparer, notamment au niveau de sa logistique. Optimiser vos processus logistiques est indispensable pour tenir vos délais de commandes et continuer à valoriser votre relation clients.


Le groupe Fnac-Darty vous donne 5 clés pour réussir sur les Marketplaces

    D’un côté on a Fnac, leader incontesté sur les marchés des produits culturels, high-techs et maisons. De l’autre on a Darty, connu pour son offre de services qualitative et ses produits électroménagers donnant également accès à la plateforme Mistergooddeal. Réunis au sein du même groupe Fnac-Darty depuis 2016, les deux marketplaces représentent à elles deux la deuxième destination e-commerce française avec plus de 20 millions de visiteurs uniques mensuels

    Si vous êtes e-commerçants, il y a de fortes chances que vos offres soient positionnées sur une de ces deux marketplaces, voir sur les deux. C’est pourquoi nous avons demandé au groupe Fnac-Darty quel sont selon eux les 5 clés pour réussir à sur leurs Marketplaces.

Sur les plateformes Fnac et Darty, l’accès à la Buybox, ou boite d’achat, est conditionné par le prix des produits et les indicateurs qualité du vendeur partenaire : taux de réclamation, note moyenne de la boutique, taux d’acceptation et taux de remboursement des commandes. Ces derniers sont monitorés par les équipes Fnac-Darty et sont  pris en compte dans l’attribution de la buybox. Plus ces indicateurs sont bons, plus vous serez visibles sur les plateformes Fnac et Darty. De plus, il est conseillé de surveiller la politique de prix de vos concurrents. Ces informations sont disponibles dans les API des deux marketplaces mais également depuis le back office vendeur. 

Afin d’attirer de nombreuses visites sur vos fiches articles sur les plateformes Fnac-Darty, il est recommandé de :

  • donner un maximum de renseignements, 
  • remplir les champs disponibles même facultatifs, 
  • télécharger jusqu’à 4 visuels HD et 
  • catégoriser les produits au niveau le plus fin possible. 

Vous pouvez également créer des descriptifs complets avec du code HTML afin d’insérer des vidéos et images en plus. 

    Les clients Fnac Darty sont habitués à leurs standards de qualité et n’en attendent pas moins de votre part. Plusieurs outils sont disponibles pour vous aider à leur donner la meilleure expérience possible : l’API de messagerie, les commentaires d’offres, les paramètres détaillés depuis votre back office vendeur… 

    ShippingBo vous permet de tenir vos délais de livraison en optimisant et en automatisant votre logistique. En plus de ça, avec ShippingBo votre client est informé en temps réel sur le statut de sa commande, sur son numéro de suivi et sur les diverses étapes de sa livraison. 

    Gardez en tête qu’un client heureux de vos services reviendra commander vos produits plutôt que ceux d’un autre vendeur.

    Il est conseillé d’observer la concurrence sur les références qui suivent les tendances du moment sur vos marchés. C’est en ciblant les fiches produits qui génèrent le plus de trafic que vous boosterez vos ventes. 

    Les plateformes Fnac et Darty, vous permettent de personnaliser intégralement vos comptes. Vous pouvez fixer votre propre tarification de frais de port, rajouter votre logo et détailler vos conditions générales de vente et politiques de retour. Vous pouvez également fixer des promotions sur vos offres afin d’avoir un flag supplémentaire et d’attirer davantage de clients. Profitez-en notamment lors des temps forts de l’année, Soldes, BlackFriday, Noel afin de bénéficier de hausse de trafic.  

Le groupe Fnac / Darty ne fait pas encore parti de votre réseau de distribution ?

Bonne nouvelle ! Le groupe Fnac / Darty vous offre 4 mois d’abonnement GRATUIT, mais attention vous n’avez que jusqu’au 13 Octobre 2019 pour en profiter

N'ATTENDEZ PLUS POUR EN PROFITER

Les 2 briques du e-commerce : l'Offre et la Logistique

    Le web est un lieu de vente redoutable. Puissant, rapide et sans frontière, il offre sa chance à qui s’en donne les moyens de proposer au monde entier ses produits ou services. Mais la concurrence est rude en ce lieu, et tel un marché “réel”, chaque commerçant voit son étalage en face à face direct avec celui de son concurrent. Bienvenue dans le monde du e-commerce !

    Vous l’aurez compris, la question qui jalonne un e-commerce est “Comment faire pour me démarquer ?”. Mais à trop vouloir se démarquer, certains e-commerçants en oublieraient presque la raison d’être de leur commerce, le client et sa satisfaction. Car, avoir des clients c’est bien, mais avoir des clients qui reviennent et qui vous recommandent c’est encore mieux. La satisfaction client est aujourd’hui le nerf de la guerre pour de nombreuses grosses sociétés et pour cause, selon une étude réalisée par Easiware en 2019,

67% des entreprises considèrent la relation client comme importante ou stratégique.

Cette notion nous pousse à modifier la problématique ci-dessus en Comment faire pour me démarquer tout en valorisant ma satisfaction client ?”. Cet article vous présentera les 2 piliers fondamentaux pour réussir une activité e-commerce.

#1 L'OFFRE

    L’offre est la première brique qui compose la réponse à notre problématique. Par définition, l’offre est la “quantité de produits ou de services offerts sur le marché”. Dans le monde du e-commerce, l’offre s’apparente à la promesse faite au consommateur et à la perception qu’il va se faire du produit. Le produit quand à lui est le bien matériel à la base de l’offre, ou des offres, car oui, un produit peut être à la base de plusieurs offres. Prenons l’exemple d’un mug ; ce mug est un produit. Ce produit peut être décliné en mug à café, mug à thé, mug à chocolat chaud et mug à soupe. Le produit lui ne change pas, mais la perception que s’en fait le client sera plus en accord avec son besoin initial.

  L’offre est de ce fait la partie émergée de l’iceberg, c’est ce que voit le client et qui conditionnera l’acte d’achat. Bien travailler ses offres est donc primordiale pour réussir dans le e-commerce. Il faut créer des offres attractives, en accord avec les attentes et les besoins du consommateur. Mais une offre, aussi optimale soit-elle, qui n’est pas visible sur le net, ne servira en définitive à rien, car n’étant pas à la vue des acheteurs potentiels.

    Il existe aujourd’hui une multitude de places de marché, généralistes ou spécialisées, où diffuser ses offres. Ces dernières sont devenues avec le temps des acteurs incontournables du e-commerce et il est difficile pour un e-marchand de passer à côté… Il est même conseillé de positionner ses offres sur plusieurs marketplaces en plus de sa ou ses CMS ! Le problème est que chaque marketplace possède ses propres standards en matière d’exportation et de configuration de flux de produit… Quel outil peut donc vous faciliter la gestion de vos offres en ligne sur le multiples marketplaces ? 

    Un gestionnaire de flux est un prestataire de services qui permet aux e-commerçants de gérer leur flux shopping. Comme on l’a vu précédemment, il peut être ardu de diffuser ses offres sur différentes marketplaces du fait des standards propres à chacune. Un gestionnaire de flux va vous permettre de simplifier et d’automatiser ces processus en connectant votre site e-commerce avec les différentes places de marchés. En d’autres termes, vous transmettez votre catalogue produit au gestionnaire de flux et ce dernier se charge de le rendre conforme aux standards attendus de chaque marketplace sur lesquelles vous voulez vous positionner, le tout sans perdre d’information produit.

Les plus utilisées sont :

#2 LA LOGISTIQUE

    La logistique est le deuxième facteur de réussite d’un e-commerce. Si l’offre est la partie émergée de l’iceberg, la logistique quant à elle en est la partie immergée. Mais attention, il faut que cette partie soit le reflet de l’autre, pour éviter toute mauvaise surprise. Il faut que la promesse faite au consommateur à travers l’offre soit respectée, que le produit réceptionné corresponde bien à celui imaginé par l’acheteur, mais pas seulement… En effet, la promesse faite au consommateur va au-delà du produit, en englobant également la réception en bon état du produit et de son packaging, les délais de livraison respectés et les informations sur les étapes de préparation et d’acheminements du colis. Car même si ces promesses ne sont pas explicitement indiquées dans l’offre, elles relèvent aujourd’hui d’un standard dans les attentes des consommateurs

    Ces attentes relèvent en grande partie de la logistique : de la centralisation des commandes, à la gestion des retours colis, en passant par la remontée des informations sur les étapes de la livraison. Mais cette brique englobe également tout le processus de préparation des commandes et la réflexion qu’il requiert afin d’optimiser au mieux les ressources de l’entreprise (le temps y compris). Si la livraison ne fait pas à proprement partie de la logistique, bien choisir ses transporteurs en fonction des facteurs de la commande est au coeur de ces enjeux. La logistique est un facteur clé dans la satisfaction client et, bien maîtrisée, peut très vite devenir un avantage concurrentiel redoutable. Elle est considérée par beaucoup comme le nerf de la guerre du e-commerce. Quel outil peut vous permettre de gérer votre logistique e-commerce ?

    ShippingBo est aujourd’hui la technologie omnical la plus aboutie et la plus performante du marché. Elle vous permet un pilotage et un contrôle optimal de votre logistique. Sa plateforme en mode Saas répond aujourd’hui à tous les enjeux propres à cette dernière.

Gestion des stocks en temps réel

    Que la logistique soit internalisée, externalisée (FBA, FBC, logisticien indépendant…) ou un mix des deux, les stocks de chaque entrepôt sont mis à jour en temps réel et sont ensuite communiqués par ShippingBo en continu à tous vos canaux de vente, soit en direct, soit via un gestionnaire de flux. Fini les commandes annulées pour rupture de stock.

Gestion et automatisation de l’ensemble des processus et étapes liés :

  • à la préparation 

  • à l’expédition

  • au suivi des commandes

    ShippingBo permet de traiter de façon optimisée et industrialisée les commandes de tous les points de vente retail (boutique physique , bornes…), CMS, ventes privées et marketplaces. Shippingbo gère également l’ensemble des workflows logistiques quelle que soit leur complexité : dropshipping, web to store, ship from store, fabrication à la commande, produits personnalisés et sur mesure, …

Ouverture et modulabilité

    ShippingBo est une technologie ouverte et modulable qui connecte logistique et écosystème e-commerce. En tant que Logistic Management System (LMS), Shippingbo réunit notamment les fonctionnalités habituellement proposées par les OMS, WMS et TMS, mais chaque client peut décider d’activer et d’utiliser ou non chacune de ces fonctionnalités selon ses besoins.

Parce que chaque client est unique… 

 

    Les clients Shippingbo sont suivis par un account manager dédié à leur réussiteShippingbo est constitué d’un département Conseil composé de consultants experts en mesure d’accompagner chaque e-commerçant dans la définition d’une stratégie mais aussi dans l’optimisation des processus au sein même de leurs entrepôts.

    En conclusion, l’offre est une brique essentielle dans la visibilité et la démarcation d’un e-commerce. Elle représente la promesse sur laquelle va s’appuyer le consommateur pour se décider sur son acte d’achat. Une bonne diffusion de ces dernières est donc primordiale, et passer par des outils tels que les gestionnaires de flux permet d’optimiser cette diffusion. La brique logistique quant à elle est facteur de satisfaction client. Elle est en partie responsable du ressenti final de l’acheteur sur l’entreprise. ShippingBo rend la logistique plus efficace, plus fiable et plus rentable, en permettant une livraison transparente, plus rapide et sans erreur.


Coup De Pouce #2 // Augmenter sa visibilité grâce aux offres : Pourquoi décliner des offres ?

Augmenter sa visibilité grâce aux offres #1 : Pourquoi décliner des offres ?

La visibilité dans l’e-commerce, vous l’aurez compris c’est primordial ! Avec plus de 200 000 sites marchands recensés en France, votre objectif premier en tant qu’e-commerçant sera donc d’être vu. Le Coup de Pouce de ShippingBo vous propose une série d’articles pour vous aider à augmenter votre visibilité grâce aux offres. Cette semaine, voyons ensemble pourquoi décliner un produit en plusieurs offres est un bon moyen pour accroître sa  visibilité stratégiquement et pour toucher davantage d’acheteur potentiel.

Non, une offre n’est pas un produit !

Premièrement, il est primordial de faire la différence entre une offre et un produit. Une offre correspond à la promesse que vous faites au consommateur. Le produit sera le bien matériel qui en découle. Un produit peut donc avoir plusieurs promesses ! On vous a perdu ? Un petit exemple devrait vous permettre d’y voir un peu plus clair… Prenons l’exemple d’un mug ; ce mug est un produit. Ce produit peut être décliné en mug à café, mug à thé, mug à chocolat chaud et mug à soupe. Le produit lui ne change pas, mais la perception que s’en fait le client sera plus en accord avec son besoin initial.

Offres et visibilité, quel est le lien ?

Proposer plusieurs offres pour un même produit présente plusieurs avantages, le premier est la visibilité. Au lieu d’être présent sur le marché avec une offre unique, vous multipliez votre visibilité par le nombre d’offres que vous y proposez. Plus concrètement, si vous vendez sur une marketplace généraliste (Amazon, Rakuten, Cdiscount, Fnac…) , proposer plus d’offre peut vous permettre d’être présent, avec un même produit, dans plusieurs catégories. De plus, en terme de référencement, vous aurez également plus de mots clés à positionner et donc, plus de possibilités pour votre cible de vous trouver.

Vos offres, votre avantage concurrentiel

Deuxième avantage de proposer plusieurs offres pour un même produit : l’avantage concurrentiel. Il existe plusieurs moyens de se démarquer de la concurrence sans entamer une guerre des prix : par la communication, le packaging, par les services que vous proposez avec (SAV, installation…), … Il en existe une multitude et faire des offres en fait parti. Reprenons l’exemple du mug. Que votre concurrent positionne son offre comme un simple mug ou comme un mug à café, vous avez le moyen de vous démarquer de son offre à moindre coût, en positionnant votre produit sur des offres différentes de la sienne. Cette différenciation est d’autant plus importante si votre concurrent et vous-même êtes présents sur la même marketplace. Vos produits seront dans ce cas-là en face à face, et on le sait, lorsqu’on propose à un consommateur deux produits identiques en tout point, il choisit bien souvent le moins cher… Mais si on lui propose deux produits, avec des promesses différentes, son choix se tournera davantage vers le produit qui correspondra le plus à ses attentes.

Pour conclure, décliner des offres est un levier incontournable dans l’e-commerce pour gagner en visibilité. Il faut bien différencier vos produits de la perception que les consommateurs en ont.  Vos offres vous permettent de contrôler cette perception et donc, de vous positionner stratégiquement par rapport à vos concurrents et au marché en général. Une offre doit donc être attractive pour se démarquer ! Nous verrons ensemble comment faire une offre attractive dans le prochain Coup de Pouce.


Fonctionnalités ShippingBo : E-Wallet

Le ShippingBo Wallet

    Il est difficile pour les transporteurs de proposer un tarif négocié sans visibilité sur le volume de colis que peut lui confier un e-marchand. Aujourd’hui un e-commerçant fait généralement appel à plusieurs transporteurs pour diversifier son offre de service à l’internaute. S’engager sur un volume annuel avec l’un d’eux est une vraie problématique qui freine les marchands à tester d’autres prestataires ou simplement à optimiser leurs coûts d’expédition en fonction de la saisonnalité. Avec sa fonctionnalité E-Wallet, ShippingBo souhaite donner la possibilité aux transporteurs de vendre aux e-commerçants des prestations de transport (étiquettes colis) en mode prépayé.

Des avantages pour les transporteurs

    En optant pour Shippingbo Wallet, les transporteurs peuvent donc séduire de nombreux nouveaux prospects et vendre davantage d’étiquettes tout en évitant les risques financiers. En effet, ils n’ont plus à prélever un pied de compte anticipé à l’ouverture d’un contrat et avant même que l’e-commerçant ne réalise des envois. Les transporteurs peuvent ainsi conserver la maitrise de leur stratégie commerciale tout en proposant un tarif adapté à chaque e-commerçant en fonction de son volume d’affaires réel ou de sa typologie de colis.

    En tant que tiers de confiance, nous leur assurons un accès fiable à une nouvelle cible de clients e-commerçants.

Des avantages pour les e-commerçants

    Pour les e-commerçants, c’est un énorme gain de temps et une vraie simplification de leur organisation et de leur comptabilité transport. Ils accèdent à une seule station chargeur multi-transporteurs pour expédier leurs différentes typologies de commandes d’une part. Les prélèvements se font au fil de l’eau, ils n’ont plus à débloquer des fonds importants en une seule fois, leur gestion financière est facilitée d’autre part. En fin de mois, un rapprochement est fait entre les envois consolidés et les sommes prépayées pour une régularisation automatique des coûts réels d’expédition.


Coup De Pouce #1 : Proposez des packs

Proposez des packs !

    Imaginez, c’est bientôt l’été et vous cherchez un barbecue pour votre nouvelle maison. Vous naviguez tranquillement sur le site barbecuefacile.com et vous tombez sur le modèle de vos rêves ! Sous l’article, on vous propose une offre : un pack comprenant charbon, grille et tous les accessoires nécessaires pour régaler vos invités. Vous vous dites forcément “s’ils me le proposent ensemble, c’est que c’est forcément optimisé pour”. C’est ce pack que vous voulez !

Un outil marketing redoutable

    Comme vous l’avez vu dans l’exemple ci-dessus, le système de pack est l’outil redoutable pour booster vos ventes. Que vous proposez des produits alimentaires, des outils professionnels, des services pour particuliers voire même des logiciels, les packs seront toujours vos alliés.

    Un concurrent propose le même produit que vous ? Avec les packs, vous vous assurez une offre unique ! Vous vendez des machines à laver et vous souhaitez développer un partenariat avec une marque de lessive ? Proposer un pack, comprenant un produit à vous avec un des leurs, peut être un bon levier de négociation.  

Stratégiquement parlant, les packs auront un impact bénéfique sur votre référencement. En effet, les mots clés qui l’accompagnent seront beaucoup plus nombreux qu’avec un produit unique. Petit conseil pour choisir les produits qui composent le pack, les marketplaces suggèrent aux utilisateurs les produits fréquemment acheté avec le produit choisi.

    Attention, un pack doit être proposé au bon moment aux consommateurs ! Les proposer en suggestion d’un des produits qui le compose est un choix stratégique : l’acheteur à ce moment-là est déjà intéressé par le produit en question, le pack peut être Le levier qui va le faire craquer ! Vous pouvez également proposer une catégorie produit dédiée, certains consommateurs aguerris peuvent en rechercher de base !

    Proposer un pack n’est pas un levier suffisant selon vous ? Couplez-le avec une offre promotionnelle et les planètes seront alignées pour assurer la vente.

 

Logique et Logistique

À ce moment là de l’article, vous devez vous dire “quel casse-tête ça doit être au niveau de la logistique !”. Détrompez-vous, avec la solution ShippingBo ce casse tête devient beaucoup plus simple…